Prêt Créateur

marché agriculteurs

Créateur ou repreneur d’entreprise ? Financez votre équipement tout en préservant votre trésorerie

Équipez-vous en préservant votre trésorerie

Bureautique, véhicule, matériel… Le Prêt Créateur finance vos besoins d’équipement. Vous bénéficiez ainsi d’un ballon d’oxygène pour lancer votre projet sans grever votre trésorerie.

Un financement souple et personnalisé

Vous empruntez la somme dont vous avez besoin entre 4 000 € et
100 000 €. Vous choisissez le type de financement : crédit-bail (sur 3 à 5 ans) ou prêt à moyen terme (sur 3 ans minimum). Dans ce cas, vous pouvez moduler vos échéances et faire une pause dans vos remboursements si nécessaire.

Des cautions personnelles allégées

Afin de limiter les garanties personnelles ou professionnelles, votre Prêt Créateur peut être garanti par Bpifrance, moyennant le paiement d’une commission réglée lors de la mise en place du financement. Créez votre entreprise l’esprit tranquille !

Renseignez-vous auprès de votre conseiller pour connaître les conditions de cette offre dans votre Caisse Régionale de Crédit Agricole.
Descriptif détaillé

Pour qui ?

Les entreprises (personne physique ou morale):

  • de moins de 10 salariés,
  • en phase d'installation,
  • n'ayant pas encore bénéficié d'un financement à long terme,
  • et dont les entrepreneurs ne contrôlent pas déjà une autre société.

Un financement sur mesure pour vous équiper

Le Prêt Créateur vous permet de financer tous vos besoins d’équipement : bureautique, véhicule, matériel… Vous avez le choix entre 2 types de financement :

  • un prêt à moyen terme,
  • un crédit-bail ou, pour l’achat de véhicules, une location avec option d’achat (LOA).

Prêt à moyen termeCrédit-bail, LOA
MontantsDe 4 000 à 100 000 €
Le montant minimum est ramené à
2 000 € si le prêt moyen terme est octroyé dans une Zone Urbaine Sensible (Z.U.S).
De 5 000 à 100 000 €
DuréeDe 3 à 7 ansDe 3 à 5 ans

Des cautions allégées

Le Prêt Créateur ne met pas en jeu votre situation personnelle.

  • Si une caution personnelle est nécessaire compte tenu des caractéristiques de votre projet, elle ne sera sollicitée qu’à hauteur de 50 % maximum du montant du prêt.
  • Le Crédit Agricole s’engage également à ne pas prendre d’hypothèque sur votre résidence principale (1).

Des remboursements modulables

Si vous optez pour le prêt à moyen terme, des options pour moduler votre prêt vous sont offertes.

  • La modulation d'échéance (2) vous permet, une fois par an, de modifier le montant de votre échéance de prêt (à hauteur de plus ou moins 30 %).
  • La pause crédit 2 vous permet, une fois par an, de suspendre le paiement d'une échéance de 2 façons :
    • l’échéance est reportée à la fin du prêt et le montant des échéances suivantes reste inchangé,
    • la durée de votre prêt n’est pas modifiée et les échéances suivantes sont augmentées.

L’utilisation de ces options ne nécessite aucun justificatif. Il suffit de demander un rendez-vous à votre conseiller, qui vous aidera à mettre en place la solution la plus adaptée à votre situation. En cas d’imprévu dans votre activité, vous avez ainsi les moyens de réagir !

BPifrance : un prêt complémentaire pour votre trésorerie de départ

Vos investissements de départ n’excèdent pas 45 000 € : Bénéficiez, en complément du Prêt Créateur, d’un Prêt à la Création d’Entreprise (PCE) Bpifrance. Vous bénéficiez ainsi d’un crédit supplémentaire de 7 000€ pour financer vos frais de démarrage.

(1) Offre soumise à conditions
(2) La modulation d’échéance et la pause crédit sont possibles sous conditions et dans les limites indiquées au contrat. L’exercice de ces options peut entraîner une modification de la durée de remboursement et entraîne une modification du coût total du prêt.
Renseignez-vous auprès de votre conseiller pour connaître le détail et les conditions de cette offre dans notre Caisse régionale de Crédit Agricole.

Questions-Réponses

Comment faire mon choix entre un prêt classique et un crédit-bail ?

AvantagesInconvénients
Auto financement- Vous êtes propriétaire du financement.
- Vous conservez votre indépendance financière.
Vos fonds propres sont immobilisés.
Vous payez la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) sur la totalité des équipements.
Prêt à moyen terme- Vous êtes propriétaire du matériel.
- Vos fonds propres sont préservés.
- Vous pouvez déduire les frais financiers avant impôts.
- Vous augmentez votre endettement et diminuez votre indépendance financière.
- Vous subissez des pénalités en cas de remboursement anticipé.
- Vous payez la TVA sur la totalité des équipements.
Financement en crédit-bail ou Location avec Option d'Achat (LOA)- Vous préservez votre trésorerie.
- Vous n’avez aucune avance de TVA à faire.
- Vous pouvez comptabiliser vos loyers en charges.
- Vous n’êtes propriétaire du matériel qu’au moment de la levée de l’option d’achat.

Quelle est la différence entre crédit-bail et Location avec Option d'Achat (LOA) ?

La LOA est réservée au financement de véhicules. La LOA vous offre la possibilité de devenir propriétaire du véhicule dès le 13ème mois du contrat.
En crédit-bail, l’entreprise ne peut devenir propriétaire du bien qu’à échéance du contrat.

Un financement à 100 % est-il possible ?

Un financement total permet de préserver la trésorerie de départ de votre entreprise. Il est possible si vous choisissez un financement en crédit-bail ou LOA pour l'intégralité de votre besoin d’équipement.

La périodicité des échéances peut-elle être modulée en cas de revenus variables ?

Si vous optez pour un financement en crédit-bail ou LOA, les échéances sont le plus souvent mensuelles ou trimestrielles. Elles peuvent être constantes ou dégressives et inclure un facteur saisonnier si nécessaire. Bien sûr, la durée du contrat doit cependant rester cohérente avec les normes d'amortissement fiscal du matériel.

L'essentiel
© Crédit Agricole 2011